Actualités du cabinet

L'enclave

L'enclave

Auteur : GAUCHER-PIOLA Alexis
Publié le : 28/05/2018 28 mai mai 2018
Les propriétaires dont les propriétés sont enclavées et, qui n’ont sur la voie publique aucune issue, ou encore qu’une issue insuffisante, soit pour exploitation agricole, industrielle commerciale de leur propriété, soit pour la réalisation d’opération de construction ou de lotissement sont fondés à réclamer sur la propriété de leurs voisins un passage suffisant pour assurer la desserte complète de leur propriété, à charge d’une indemnité proportionnée au dommage qu’ils peuvent occasionner.
Au moment d’établir le passage pour désenclaver la propriété, le géomètre-expert devra établir un passage pris du côté où le trajet est le plus court du fonds enclavé à la voie publique.

Néanmoins, selon la loi, il doit être fixé dans l’endroit le moins dommageable à celui sur le fonds duquel il est accordé.

En revanche, si l’enclave résulte de la division d’un fonds par suite d’une vente, ou encore d’un échange, d’un partage ou de tout autre contrat, alors le passage ne peut être demandé que sur les terrains qui ont fait l’objet de ces actes, si le passage peut y être suffisant.

L’assiette et le mode de servitude de passage pour cause d’enclave sont déterminés par 30 ans d’usage continu. Attention donc, ce n’est pas la servitude de passage qui peut être acquise par une possession de 30 ans mais uniquement son assiette et sa façon de l’exercer.
La servitude de passage ne peut être établie que par un titre de propriété et, dans ce cas, il s’agit d’une servitude conventionnelle.

A défaut, si le fonds est enclavé et qu’aucun titre de propriété ne stipule une servitude de passage, alors il faut faire constater l’état d’enclave par le Tribunal pour obtenir un désenclavement.

L’état d’enclave se constate par le Tribunal en fonction d’une impossibilité absolue d’accéder au terrain à partir de la voie publique, sans passer par un autre fonds.

La voie publique est considérée comme tout chemin au terrain relevant au domaine public et ouvert habituellement au passage de tous.

Autrement dit, l’enclave se définit par rapport à la voie publique et à la possibilité d’accès suffisant à celle-ci à partir du fonds enclavé.

L’insuffisance du passage tient à l’impraticabilité de l’issue sans des travaux préalables importants ainsi qu’à l’impossibilité d’exploiter normalement le fonds.

Mais encore faut-il que cette situation soit subie par le propriétaire et ne résulte pas de ses propres agissements.


Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © Guiseppe Porzani - Fotolia.com
 

Historique

  • L'enclave
    Publié le : 28/05/2018 28 mai mai 05 2018
    Actualités du cabinet
    Particuliers / Patrimoine / Copropriété
    L'enclave
    Les propriétaires dont les propriétés sont enclavées et, qui n’ont sur la voie publique aucune issue, ou encore qu’une issue insuffisante, soit pour exploitation agricole, industrielle commerciale de leur propriété, soit pour la réalisation d’opération de construction ou de lotissement sont fondé...
  • Conflit : pourquoi choisir l'arbitrage ?
    Publié le : 23/04/2018 23 avril avr. 04 2018
    Actualités du cabinet
    Entreprises / Contentieux / Justice commerciale
    Conflit : pourquoi choisir l'arbitrage ?
    A l’heure où les Tribunaux sont particulièrement encombrés, avec des délais de jugement particulièrement longs, et à un moment où le ministère de la Justice prend des lois pour déjudiciariser les conflits, l'arbitrage semble être un mode de résolution des conflits particulièrement adapté car il o...
  • La concurrence déloyale
    Publié le : 19/03/2018 19 mars mars 03 2018
    Actualités du cabinet
    Entreprises / Marketing et ventes / Concurrence
    La concurrence déloyale
    La concurrence déloyale correspond juridiquement à un régime de responsabilité civile délictuelle qui permet à la victime d’une concurrence déloyale de faire cesser les agissements déloyaux et d’obtenir de son auteur une juste indemnisation. L’action en concurrence déloyale trouve son fondemen...
  • Droit de préemption du preneur et notion d'exploitation effective
    Publié le : 12/02/2018 12 février févr. 02 2018
    Actualités du cabinet
    Entreprises / Vie de l'entreprise / Cession d'entreprise
    Droit de préemption du preneur et notion d'exploitation effective
    Il faut une exploitation effective au moins 3 ans avant la préemption, à défaut de quoi le fermier sera privé de la possibilité de préempter. Le fermier qui souhaite mettre en œuvre son droit de préemption au moment de la vente de la propriété qu’il exploite, peut exercer personnellement ce dr...
  • Marque : comment la déposer ? La protéger ? Quels droits pour le bénéficiaire de la marque ?
    Publié le : 18/12/2017 18 décembre déc. 12 2017
    Actualités du cabinet
    Entreprises / Marketing et ventes / Marques et brevets
    Marque : comment la déposer ? La protéger ? Quels droits pour le bénéficiaire de la marque ?
    La marque correspond à une valeur de l’entreprise. Elle a pour fonction essentielle de véhiculer la notoriété de l’exploitation viticole. C’est en cela qu’elle représente une véritable valeur. Cette valeur est d’ailleurs retrouvée au moment de la cession de l’exploitation viticole puisque la mar...
  • Droit européen de l’achat de foncier viticole : des réponses face aux inquiétudes d’accaparement des terres ?
    Publié le : 18/10/2017 18 octobre oct. 10 2017
    Actualités du cabinet
    Collectivités / International / Droit Européen / Droit communautaire
    Droit européen de l’achat de foncier viticole : des réponses face aux inquiétudes d’accaparement des terres ?
    Afin de préserver le droit de propriété et notamment le droit pour chaque propriétaire de vendre son exploitation, le droit européen du foncier agricole n’est pas en mesure d’intervenir et renvoie cette responsabilité aux états membres mais avec beaucoup de restrictions, de telle sorte que les in...
<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.