3 cabinets en GIRONDE : LIBOURNE, BORDEAUX, CASTILLON LA BATAILLE
Cabinet certifié ISO 9001
La tacite reconduction d’un bail rural de 25 ans

La tacite reconduction d’un bail rural de 25 ans

Auteur : GAUCHER-PIOLA Alexis
Publié le : 10/02/2012 10 février Fév. 2012
Les dispositions du Code rural disposent que si la durée du bail rural initial est d’au moins 25 ans, il peut être convenu que le bail rural à long terme se renouvelle à son expiration, sans limitation de durée, par tacite reconduction.

Bail rural et reconduction
Les dispositions de l'article L. 416-3 du Code rural disposent que si la durée du bail rural initial est d’au moins 25 ans, il peut être convenu que le bail rural à long terme se renouvelle à son expiration, sans limitation de durée, par tacite reconduction.

Et force est de constater, dans la pratique, que les baux ruraux de 25 ans prévoient fréquemment une possibilité de tacite reconduction à l'échéance de la 25ème année, soit parce que cela correspond au vœu des parties au moment de la conclusion du bail, soit parce qu'il s'agit d'une clause type insérée dans le bail signé par les parties.

Il appartient alors à chacune des parties contractantes, le bailleur ou le fermier, si elles le souhaitent, et chaque année à compter de la 25ème, de donner un congé pour mettre fin au bail.

Dans ce cas précis, le congé doit être donné par acte extra judiciaire et prend effet à la fin de la quatrième année suivant celle au cours de laquelle il a été donnée.
Ce congé n'a pas à être motivé et permet ainsi, lorsqu'il est délivré par le bailleur, de reprendre le bien à son profit, pour l’exploiter ou non, ou bien de conclure un nouveau bail avec un autre fermier.

Si aucun congé n'est délivré au-delà de la 25ème année, alors le bail se poursuit par tacite reconduction, et on peut raisonnablement estimer que ce sont les conditions du bail initial qui continue à jouer entre les parties.

Si les parties ne souhaitent pas la reconduction du bail à long terme, elles peuvent envisager de délivrer un congé au cours de la 21° année afin que le bail soit résilié au cours de la 25ème année.

En revanche, dans l'hypothèse où les clauses du bail ne prévoient pas de tacite reconduction, alors les termes de la loi précisent que le bail prend dans ce cas fin au terme stipulé sans que le bailleur ne soit tenu de délivrer congé.

Cependant, que le bail contienne une clause de tacite reconduction, ou bien qu'il n'en comporte pas, si le fermier se maintient dans les lieux au-delà de la date effective de libération des lieux stipulée dans le congé, le bailleur n'aura pas d'autre choix que de saisir le Tribunal paritaire des baux ruraux pour demander son expulsion.





Cet article n'engage que son auteur.

Crédit photo : © auremar - Fotolia.com

Historique

<< < ... 2 3 4 5 6 7 8 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.